Hidria.net » Blog » C’est quoi le numéro du télépohne rose

C’est quoi le numéro du télépohne rose

Le monde de la téléphonie de charme est très peu connu du grand public. Et pourtant, il existe bien. Certaines femmes peuvent rendre des services sexuels par messagerie téléphonique depuis leur maison : on parle de téléphone rose. Si le charme par téléphone vous intéresse, alors vous êtes au bon endroit. Découvrez ici le principe de fonctionnement du téléphone rose, ses offres de services et son système de facturation.

Le principe de fonctionnement du téléphone rose

Le téléphone rose est tout d’abord une plateforme téléphonique qui tire son appellation de la sensualité et de l’érotisme qui le caractérisent. Sur ce type de ligne téléphonique, les appelants ont la possibilité d’échanger d’érotisme et de plaisir sexuel avec leur interlocuteur ou interlocutrice à l’autre bout du téléphone. L’appelant a la liberté de choisir à qui parler, selon ses goûts et orientations sexuelles. Comment ça fonctionne ?

Le serveur de téléphone relie les clients et les animatrices de la plateforme via l’interface d’un réseau de téléphonie mobile. Avant cela, le client choisit le profil d’hôtesse souhaité par l’intermédiaire des sites internet, des journaux ou de la presse. Ce sont les canaux habituels par lesquels sont publiées les annonces et les offres de téléphone rose disponibles. Une fois le choix du client fait, la communication entre les deux parties est établie par le biais du serveur interactif d’un numéro téléphone rose.

Généralement, les hôtesses intervenant sur les téléphones roses sont employées à leur début par une ou plusieurs sociétés. Toutefois, à la longue, bon nombre d’entre elles s’installent à leur propre compte et deviennent indépendantes.

Les services proposés par le téléphone rose

Un téléphone rose n’offre généralement que des services orientés vers le sexe. Vous n’avez pas besoin de vous interroger sur votre obédience sexuelle. Tout le monde y trouve pour sa part :

  • Pratiques homosexuelles ;
  • Pratiques lesbiennes ;
  • Pratiques transsexuelles ;
  • Caresses ;
  • Sadomasochisme ;
  • Sexualité à plusieurs ;
  • Pratique de la masturbation, etc.

La pratique sexuelle habituelle du client n’est donc pas un obstacle. Chaque client a toujours à l’autre bout du fil la personne correspondante à ses fantasmes. Ou mieux, peut-être que vous aimez assister aux ébats sexuels des autres sans y participer. Vous pouvez être satisfait avec un téléphone rose.

La facturation des services de téléphone rose

Le client d’un service de téléphone rose doit payer pour son plaisir. Deux formes de transactions sont souvent mises en place pour ce paiement.

Le client qui appelle sur le téléphone rose peut être facturé directement sur sa facture d’appel par la pratique de la surtaxation. L’opérateur de téléphone reversera donc à la société qui emploie l’hôtesse un pourcentage bien défini du trop-perçu. De ce pourcentage du prélèvement perçu, la société rémunère l’hôtesse à son tour. Par contre, si l’hôtesse est à son propre compte, l’opérateur lui reverse directement le quota du pourcentage qui lui revient de droit sans passer par une société intermédiaire.

L’autre méthode de tarification est le paiement par carte bancaire par le client. Dans ce cas, l’appel sur le numéro rose est taxé normalement.

En définitive, le téléphone rose offre des chances de la pratique sexuelle à distance entre un client et une hôtesse. Les services proposés par le téléphone rose sont variés et sont facturés suivant différentes méthodes.

Laisser un commentaire