Sac de frappe sur pied choisir : Comparatif et avis pour choisir le meilleur

Hidria.net » Sac de frappe sur pied choisir : Comparatif et avis pour choisir le meilleur

Si vous êtes locataire et non propriétaire de votre logement, vous ne pouvez pas forcément fixer un crochet au plafond afin d’installer votre accessoire de box. Deux solutions sont à envisager et le sac de frappe sur pied s’avère être pratique au même titre que la structure que vous êtes en mesure d’installer où vous souhaitez. Il faut toutefois être vigilant à quelques dimensions, car ces ossatures sont très imposantes. Nous vous proposons un petit guide pour cet achat sac de frappe sur pied.

Comparatif des 2 meilleurs sac de frappe sur pied du marché

Mon avis sur le sac de frappe suspendu de RDX

La marque RDX est dédiée aux sports de combat et s’impose actuellement comme un leader du domaine en proposant des produits allant des gants de boxe aux sacs de frappe. Elle nous vient d’angleterre, pays pionnier de la boxe.

Ce sac de frappe disponible en 2 tailles, vous permettra de convenir à vos entrainements quelque soit votre discipline. La première, pour la boxe anglaise et la seconde taille pour le pieds-poings. C’est là un atout indiscutable par rapport aux autres marques qui ne propose généralement qu’une seule dimension.

Le second point fort de ce sac, c’est qu’il est livré déjà rempli de tissus. Le poids pour le sac de 120cm est d’environ 16 kg et celui de 150cm, d’environ 24 Kg. Et si le poids n’est pas suffisant pour votre force de frappe, vous pouvez y rajouter du poids vous-même. C’est tout simple, vous n’aurez qu’à ouvrir la fermeture éclair pour le remplir de barre d’acier par exemple.

Au niveau des fixations, là encore, que du positif. Entre la chaîne en acier, ses anneaux doubles soudés au sac et son crochet de suspension plafond qui sont fournis et également la sangle qui permet d’accrocher le sac au sol, vous êtes certain d’avoir une grande stabilité de votre sac durant vos entraînements.

Et pour finir sur les qualités du sac en lui même, vous pouvez l’utiliser en extérieur grâce à son revêtement imperméable.

Le dernier point concerne les accessoires fournis en plus du sac. Non seulement vous avez des gants rembourrés en mousse de gel, mais vous avez aussi une corde à sauter pour travailler votre cardio.

RDX 13PC Sac de Frappe 4FT 5FT Rempli Lourd Punching Ball MMA Muay Thai Kickboxing Arts Martiaux Kit Boxe avec Gants Chaine Suspension...

Points forts :

  • système fixation fourni
  • accessoires fournis
  • 2 tailles disponibles
  • fermeture éclair
  • livré rempli
  • stabilité
  • étanche

Caractéristiques :

  • Taille : 4ft (120 cm) ou 5ft (150 cm)
  • Poids : 16 kg (4FT) ou 24 kg (5ft)
  • Simili cuir
  • Remplissage tissus

Mon avis sur le sac de frappe sur pied junior MADX

Pour le second sac de frappe, j’ai choisi de cibler un sac de frappe sur pied enfant. Après tout, eux aussi peuvent pratiquer la boxe. Ne vous inquiétez pas, vous pourrez vous aussi vous trouver un sac de frappe sur pied adulte, si celui-ci vous donne envie. A ce sujet, je vous conseille le sac de frappe everlast sur pied qui comme celui que je vous propose, ne nécessite pas de support de sac de frappe sur pied.

Mais revenons à votre enfant avec ce sac sur pied junior. Ce que j’apprécie particulièrement sur ce sac, c’est qu’il est très facile à installer. Vous avez juste à remplir la base de sable avant sa première utilisation.

Autre point fort, la longueur qui est réglable. Cela permet donc de pouvoir l’utiliser de 5 à 12 ans.

Et enfin le dernier point, est surtout destiné pour les enfants : ils peuvent choisir entre 3 coloris de gants (noir, rouge ou rose).

MADX Sac de frappe sur pied pour enfant avec gants de boxe, Rouge.

Points forts :

  • facile à installer
  • longueur réglable
  • 3 coloris de gants

Caractéristiques :

  • Longueur : de 92 à 122 cm
  • Pour enfant entre 5 et 12 ans
  • Simili cuir
  • Gants de boxe inclus dans le kit (noir, rouge ou rose)

Besoin de faire du sport ou de vous défouler ? Mais le manque de temps, vous empêche de vous rendre en salle de sport ? La solution : vous procurer un sac de frappe. Mais vous vous doutez bien qu’en fonction de votre sport de combat, votre taille, la place que vous avez chez vous et votre budget, vous ne pourrez pas choisir au hasard votre sac de frappe. Alors avant de vous proposer un comparatif, je pense qu’un petit point sur les différents modèles qui existent et les critères à prendre en compte, n’est pas inutile. Vous pourrez ensuite faire le meilleur choix éclairé.

La taille du sac :

Si vous de la boxe anglaise où vous n’utilisez que vos poings, un sac de boxe mesurant entre 100 et 120 cm est l’idéal. Si par contre, vous êtes plus porté sur un sport de combat pieds-poings comme la Thaï, le Full-Contact ou la Boxe Française, alors il faudra plutôt vous orienter vers une dimension comprise entre 150 et 180 cm.

La matière :

Si vous démarrez dans la pratique de la boxe, vous n’allez pas commencer d’emblée par des entraînements quotidiens intenses. Aussi je vous conseille d’acheter un sac en toile, voir en simili cuir. Moins coûteux, c’est le meilleur rapport qualité-prix que vous pourrez obtenir.

Si à l’inverse, vous envisagez l’achat d’un sac de frappe pour parfaire vos entrainements à la maison, ou bien que vous avez une force de frappe puissante, le cuir véritable semble la meilleure option. Même si un sac en polyuréthane reste un bon choix, le cuir est bien plus résistant.

Le poids :

Pour quelqu’un qui démarre en boxe, il est recommandé de sélectionner un sac qui pèse 2 fois moins lourd que son poids. Ainsi, si vous pesez 80 kg, il faudra que votre sac pèse environ 40kg pour éviter qu’il ne bouge de trop pendant vos séances.

Pour les plus aguerris, il faudra surtout prendre en compte votre force frappe.

Le type de sac :

Là par contre, cela ne dépend pas de votre pratique, mais plutôt de l’endroit où vous allez installer votre sac.

Si vos murs sont en placo ou si vos plafonds sont trop bas, vous n’aurez pas le choix que de choisir un sac de frappe sur pied. Mais attention, prévoyez une pièce assez grande pour pouvoir tourner autour. Il faut compter environ 3m d’envergure. Il en existe des autoportants ou avec une potence de sac de frappe sur pied.

Les protections :

Si vous envisagez le sac comme un entraînement, pour pouvoir faire de petits combats en salle, il faudra également acheter des protections. Les plus indispensables sont le protège-dents, le casque et la coquille pour préserver vos parties intimes. Et si vous voulez vous éviter des hématomes, vous avez la possibilité de vous équiper avec des protèges-pieds et des protèges-tibias.

Les accessoires :

Choisir un sac de frappe ne se limite pas qu’à cela. Il vous évidemment une paire de gants. Je vous conseille également de mettre des sous gants que vous pourrez laver. Sinon la transpiration va imprégner vos gants de manière irrémédiable. Ensuite il vous faudra une tenue confortable. Et pour parfaire vos entraînements si quelqu’un se joint à vous : bouclier de frappe, pao et la fameuse corde à sauter pour travailler son cardio.

Maintenant que vous savez tout, j’ai 2 sacs de frappe dont j’aimerai vous parler. Cela vous évitera peut être de vous lancer dans un comparatif long et fastidieux pour choisir votre sac de frappe sur pied pas cher neuf ou même un sac de frappe sur pied d’occasion.

Attention au poids de votre sac

Pour que le travail soit efficace, votre sac de frappe Everlast doit afficher une certaine résistance et au fil des coups notamment les plus violents, il peut se déplacer ou se renverser. Vous êtes alors contraint d’arrêter votre entraînement pour le positionner et vous recommencez. Avec un tel sac à frappe, vous perdez un temps considérable et votre travail n’est pas celui escompté. Pour que ce punching-ball Everlast réponde à toutes vos attentes, il est nécessaire que le pied soit très lourd et deux solutions sont à envisager. La première est simple, car le réservoir pour le sac frappe peut être rempli avec de l’eau. Il faut généralement une quantité importante pour que votre sac ne puisse pas bouger même d’un seul millimètre.

Un test sac de frappe sur pied dans un magasin vous permet de jauger la qualité du support. Ce dernier peut aussi être lesté avec des graviers ou des cailloux, mais le poids doit lui aussi être important, car votre sac de frappe lourd aura tendance à bouger très facilement. Renseignez-vous lors de l’achat, car tous les contenants ne sont pas compatibles avec de l’eau, seuls les cailloux peuvent alors être utilisés.

Le choix d’un sac de frappe gonflable

Vous avez décidé d’acheter sac de frappe sur pied, mais les modèles traditionnels ne comblent pas vos attentes, vous choisissez une version gonflable qui est surtout destinée aux plus jeunes puisque les performances sont limitées. Le meilleur sac de frappe sur pied est donc classique et non gonflable, vous pourrez tout de même travailler les esquives ainsi que la rapidité des frappes, mais la force ne pourra pas être optimisée. En effet, si la violence est très élevée, il y a de grandes chances pour que votre accessoire perde de sa vigueur, mais il a un point fort puisque le prix sac de frappe sur pied est très abordable.

En moyenne, vous devez prévoir aux alentours de 200 euros pour un tel dispositif. Un comparatif sac de frappe sur pied et les avis sac de frappe sur pied seront les bienvenus, vous pourrez alors cibler le produit le plus efficace. Sachez que la structure classique est facturée 100 euros et le même coût est nécessaire pour le sac. Le modèle autoportant est donc moins onéreux.

Trois possibilités pour cette installation

La boxe présente de réels atouts pour votre organisme puisqu’il est possible de travailler le dynamisme, la coordination des membres ainsi que l’amplitude du mouvement et bien sûr le cardio. Il est toutefois judicieux de s’attarder sur le mécanisme, car il peut être différent en fonction des produits. Pour un sac de frappe autoportant, vous n’avez pas les mêmes caractéristiques qu’une version à suspendre qui sera un peu plus sympathique, mais l’installation est conséquente.

  • Vous devez fixer une ossature pour ce sac suspendu au plafond ou attaché à un mur.
  • Il faut être certain que la structure est parfaitement maintenue puisque le plafond peut chuter à cause du poids et des mouvements.
  • Il existe des structures que vous pouvez assembler rapidement, elles mesurent deux mètres de haut et vous pouvez suspendre le sac.
  • Il est alors inutile de vous lancer dans des fixations contre le mur, mais les dimensions sont assez importantes. Il sera alors complexe de l’installer dans une cave.
  • Le sac de frappe sur pied adulte est aussi très efficace puisque vous pouvez l’installer où vous souhaitez et le déplacer selon vos besoins.

Quels muscles travaille-t-on avec un sac de frappe ?

Que les choses soient claires et pour vous éviter toute désillusion : un sac de frappe n’est pas un appareil de musculation au sens propre du terme. Alors, oui vous allez travailler vos épaules, vos triceps, vos pectoraux et vos dorsaux. À la rigueur, si vous lestez vos poignets avec des poids, vous pouvez travailler de façon un peu plus poussée vos épaules, mais il y a clairement d’autres exercices bien plus efficaces pour ça. Attention, cela ne veut absolument pas dire qu’un sac ne sert à rien. Il a d’ailleurs de très nombreux bienfaits. D’ailleurs sans même parler de travail, beaucoup de gens utilisent un sac de frappe pour se vider la tête après une journée qui s’est pas passée comme on avait prévu. C’est déjà une très bonne chose qui mérite à elle seule d’avoir un sac de frappe chez soi. Un sac de frappe va également vous permettre de travailler votre rythme cardio-vasculaire en variant le rythme de vos exercices. Eh oui le cœur est un muscle et cela se travaille. Vous allez également travailler votre endurance musculaire. Il est important de se fixer une durée d’exercice pour travailler votre résistance. 3 minutes par exercice me semblent un bon temps. Après rien ne vous empêche de faire plusieurs séries. Pour ne pas vous ennuyer, je vous conseille de séquencer votre séances. Si vous êtes boxeur, utilisez le temps d’un round pour travailler et 30 secondes de récupération. Voici un petit exemple :

  • Boxe libre sans chercher à travailler la puissance ou la vitesse. Le but est simplement de faire monter les pulsations cardiaques.
  • Travail de vitesse
  • Enchaîner des mouvements spécifiques. Le but de cet exercice est d’arriver à ce que les mouvements deviennent un réflexe.
  • Répétitions d’une frappe simple : le but cette fois est de réussir le mouvement parfait le plus de fois possible. Vous serez ainsi bien plus efficace pendant le combat.
  • Travail de la fréquence : on travaille cette fois la vitesse de mouvement.
  • Travail du mouvement : il va falloir vous déplacer autour de votre sac de frappe car la boxe ce n’est pas seulement une question de force de frappe. Vous pouvez également travailler vos déplacements, vos parades et les esquives.

Vous avez compris le principe le but est de varier le plus possible les exercices. Pour information ou pour rappel, un match de boxe se déroule en en 12 rounds de 3 minutes, avec 30 sec de récupération entre chacun d’eux. Dans notre exemple, il va donc vous falloir enchainer deux séries. Prévoyez une serviette et une grande bouteille d’eau, car croyez-moi vous allez transpirer. Si vous voulez augmenter votre résistance musculaire pour les parades et avoir plus de pêche dans vos coups, vous serez obligé de faire de la musculation à proprement dit avec pompes, haltères, squat …

Comment alourdir son sac de frappe ?

Vous avez acheté un sac de frappe sur pied et vous l’avez lesté pour ne pas qu’il bouge lorsque vous lui donnez des coups avec vos tibias. Normalement, l’impact du coup doit être sec et bref. De cette manière, le sac ne doit pas bouger. Le problème c’est que malgré mes avertissements et mes recommandations, vous vous rendez compte que votre sac n’est pas assez lourd. Il va donc falloir l’ouvrir pour savoir avec quoi le fabricant a rempli votre sac. Lorsqu’on est boxeur débutant ou même plus aguerri, on ne se pose pas forcément la question de savoir avec quoi on remplit son sac de frappe. Pire même, beaucoup monde pense encore aujourd’hui que le sac de frappe est rempli avec du sable. Il n’en est rien fort heureusement, car plus vous frappez dans un sac de sable et plus celui-ci se tasse. Le sac va alors devenir de plus en plus dur. En quelques séances, ça reviendrait à frapper contre un mur. Tout ça pour dire que le garnissage d’un sac de frappe ne doit surtout pas être rempli avec n’importe quoi. Rappelez-vous d’une chose : un sac de frappe doit être lourd pour absorber l’impact sans qu’il vole dans la pièce, sans pour autant être dur pour ne pas risquer d’avoir des lésions au niveau du scaphoïde.

Revenons au sujet qui nous préoccupe aujourd’hui à savoir comment alourdir son sac. Il y a de grandes chances que votre sac de frappe soit rempli de vieux chiffons ou de chutes de vêtements. Vous pouvez dans un premier temps regarder s’il n’y a pas moyen d’ajouter de nouvelles chutes de tissus, en tassant un peu le contenu de votre sac de frappe. S’il n’y a pas moyen de mettre quoi ce soit, rien n’est perdu. Vous allez pouvoir ajouter de la sciure de bois. J’ai bien dit ajouter et non pas remplacer. Le but est que la sciure de bois comble le vide laissé entre les vieux tissus. Petit à petit, la sciure va tomber au fond du sac. Il va ainsi devenir plus lourd sans pour autant durcir. Il reste encore une chose à savoir : quelle quantité mettre dans le sac de frappe. Vous pouvez remplir jusqu’à ⅓ du volume du sac avec de la sciure. Attention la sciure est lourde. Il faudra donc le faire petit à petit, car une fois la sciure à l’intérieur, il sera très difficile ensuite de la faire ressortir sans vider totalement le sac. Enfin et pour conclure, pour éviter tous risques de blessure lorsque vous faites des séances avec votre sac de frappe, utilisez des gants de sac. Ils sont peu chers et utilisables sans bande. Il n’y a vraiment aucune raison de ne pas les utiliser.

Top 10 des meilleurs sacs de frappe sur pied du moment !

Quels accessoires pour un sac de frappe sur pied ?

Vous vous êtes décidé pour un modèle de sac de frappe sur pied. C’est déjà un bon début, mais ce n’est pas suffisant. Il va vous falloir des accessoires, à moins que vous comptiez remplacer votre ancien sac de frappe et que dans ce cas vous êtes déjà équipé. Si ce n’est pas le cas, vous aurez besoin de faire des achats supplémentaires. Je vous propose de voir cela ensemble. Le minimum est de faire l’achat d’une paire de gants de boxe. Si vous comptez faire qu’une séance d’entraînement par semaine, vous pourrez vous contenter des gants d’entrée de gamme. Par contre si vous passez à au moins 2 entraînements semaine, vous devrez prendre des gants de meilleure qualité. Sachez que cela vous coutera au minimum 50 euros. Attention, il existe des tailles même pour des gants de boxe, à savoir :

  • 8 oz, si vous pesez entre 45 et 55 kg
  • 10 oz, si vous pesez entre 55 et 65 kg
  • 12 oz, si vous pesez entre 65 et 75 kg
  • 14 oz, si vous pesez entre 75 et 85 kg
  • 16 oz, si vous pesez entre 85 et 95 kg

Je vous conseille également d’investir en même temps dans des sous-gants ou mitaine. Cela permettra d’absorber l’humidité de la sueur et donc que vos gants ne sentent pas mauvais. C’est bien plus facile de nettoyer des sous-gants en machine que d’entretenir des gants de boxe. Autant se faciliter la vie. Prenez donc 2 paires de mitaines si vous faites plusieurs séances dans votre semaine, au cas où vous n’auriez pas eu le temps de les laver. Voilà pour les mains. Maintenant, les équipements concernent également vos jambes. Suivant votre puissance de frappe, vous pouvez préférer les protéger avec des protèges-pieds et des protèges-tibias. Vous pouvez aussi trouver des modèles qui combinent les 2 protections en même temps. Là encore, il existe différentes tailles. La taille L est destinée aux personnes qui mesure au moins 1m70. Au delà de 1m90, prenez la taille XL.

Vous pouvez également avoir besoin d’accessoires pour vous échauffer ou varier vos entrainements. La corde à sauter est un accessoire pas cher et très utile. Si vous avez besoin de vous muscler vous pourrez avoir besoin d’un banc de musculation, d’haltères et de poids. Si vous êtes à deux à vous entraîner à la maison, vous pouvez investir dans un bouclier de frappe ou pao. Le protège-dents est également une très bonne idée dans ce cas de figure.

Comment bien frapper dans un sac de frappe ?

Avoir un sac de frappe c’est très bien, mais encore faut-il savoir frapper dessus correctement si on ne veut pas se blesser en l’utilisant. Le but est de ne pas taper comme un sourd. Si vous fréquentez les salles de boxe, peut-être avez-vous déjà entendu dire aux boxeurs d’arrêter de pousser le sac, mais plutôt de le frapper. Votre coup de poing doit claquer plutôt de s’enfoncer dans le sac de frappe. Il vous faudra dans l’idéal que votre bras revienne le plus vite possible à sa position initiale, dès que votre gant a touché le sac. Avec le temps vous comprendrez qu’il faut profiter du rebond au moment de l’impact pour faire revenir votre bras et non parce que c’est vous qui le ramenez. En utilisant cette méthode, vos coups seront plus puissants, plus rapides tout en utilisant moins d’énergie. Bref vous deviendrez un combattant redoutable en maitrisant cette méthode.

Une autre chose qu’il va falloir apprendre à maitriser est la fluidité dans les coups. C’est un peu comme aux échecs. Au moment où vous déclenchez votre premier coup, vous devez déjà savoir quel sera le prochain que vous allez assener à votre adversaire, voir même le suivant. Pour cela, il ne suffit pas de penser, il faut que vous soyez toujours en mouvement au niveau de vos appuis et que vous ayez travaillé de nombreux enchainements. Il ne faut pas hésitez à tourner autour de votre sac de frappe. Vous devez travailler des entrainements de trois touches, pour ensuite faire une petite pause de moins de trois secondes et enchaîner avec deux autres touches rapides. Il ne faut jamais que vous décochiez un coup avec les deux talons complètement poser au sol. Pour résumer l’histoire vos coups doivent rapides et fluides comme le fait la pluie. Souvenez-vous bien d’une chose : vous ferez bien plus de dégâts avec deux coups rapides et fluides plutôt qu’un seul coup lourd. Alors effectivement frapper fort dans un sac de frappe défoule et fait beaucoup de bruit sans la salle de boxe, mais votre adversaire n’est pas un sac immobile et inerte. Il va bouger, parer et esquiver. De votre côté, il va vous falloir également éviter les coups. Tout ça pour vous dire que réussir à placer un coup puissant est très rare pendant un combat. Il vous sera bien plus profitable de travailler les coups que vous allez donner le plus souvent pour que cela devienne une habitude.

Choisir un sac de frappe junior

Votre enfant vous réclame un sac de frappe. Cela peut être une très bonne idée pour l’aider à se canaliser en déchargeant son énergie sur le sac. Il faut dire qu’on leur demande de rester concentré toute la journée à l’école. Il est important qu’il puisse lâcher la pression. Pour autant, il est préférable de ne pas acheter le premier sac de frappe junior que vous allez voir. Il faut qu’il soit adapté à la taille et au poids de votre enfant. En règle générale, on dit que le sac de frappe doit peser 2 fois moins lourd que votre enfant.

Pour la matière du sac de frappe, pas besoin d’investir dans du cuir. Un sac en cuir est surtout destiné pour un usage intensif et donc pour des adultes, car il est peu probable que les enfants s’entraînent de manière intensive plusieurs fois dans la semaine. Le simili cuir sera largement suffisant et résistant. En plus, cela vous coûtera moins cher.

Pour le type de sac, on privilégie surtout les sacs de frappe sur pieds pour les enfants. La première raison est qu’un enfant risque plus vite de se lasser. Il n’est pas rare que les enfants veuillent essayer un sport, avant de changer d’avis l’année d’après. C’est beaucoup plus rare pour un adulte. Il serait alors dommage d’avoir fait des trous dans votre mur ou votre plafond pour suspendre le sac de frappe junior. Ensuite si vous deviez choisir un sac de frappe suspendu, il serait plus difficile de le placer à la hauteur de votre enfant. La chaîne risque d’être longue. Dans la catégorie des sacs de frappe sur pieds junior, vous avez l’option du punching-ball s’il veut juste utiliser les poings. Vous pouvez également en trouver tout en longueur pour pouvoir frapper à la fois avec les pieds et les poings. Reste ensuite à regarder les coloris que les marques vous proposent. Vous pouvez laisser votre enfant faire son choix parmi les sacs que vous aurez sélectionnés en fonction des critères que je vous ai énoncés dans cette rubrique.