Hidria.net » Blog » Combien de temps dure une mèche de cigarette électronique ?

Combien de temps dure une mèche de cigarette électronique ?

Tout d’abord, il faut savoir que la durée de vie d’une mèche de cigarette électronique dépend de la fréquence d’utilisation ainsi que de l’entretien. En effet, un bon entretien de la résistance, ou mèche, permet de rallonger sa durée de vie. Si vous avez un goût de brûlé ou des traces de la saveur précédemment utilisée en vapotant, sachez qu’il est temps de nettoyer votre matériel. Vous voulez en savoir plus ? Lisez cet article.

Quand changer la mèche de sa cigarette électronique ?

Il n’y a pas de durée de vie prédéfinie pour une mèche de cigarette électronique. Son état dépend de plusieurs facteurs. En premier lieu sa conception. En effet, on constate que dans certains cas dans les mêmes conditions avec un liquide similaire et la même fréquence d’utilisation, les différentes mèches n’ont pas la même durée de vie. Évidemment, la fréquence d’utilisation va influencer cette durée. L’état de la mèche dépend également de l’encrassement qui est plus important en présence de VG qui est plus sucré mais aussi plus visqueux. Le ratio PG/VG est donc un élément qui influe. La puissance en ohm que vous réglez va également avoir une influence.

Plus la puissance est élevée, plus il y a du dépôt résultant de la brutale variation de température. Nous retrouvons un autre élément influençant la durée de vie de la résistance, il s’agit du sucre contenu dans le liquide qui a tendance à encrasser la mèche plus rapidement. Un liquide saveur vanille par exemple, chargé de sucre n’agira pas de la même manière qu’un liquide saveur agrume beaucoup plus léger. En revanche, la nicotine contenue dans le liquide n’a pas beaucoup d’influence sur l’encrassement. En prenant en compte tous ces paramètres, on peut faire une moyenne de 15 jours pour une cigarette électronique utilisée quotidiennement.

Comment entretenir la mèche de sa cigarette électronique ?

Les saveurs peuvent indiquer l’altération de la résistance mais d’autres signes peuvent également nous indiquer une détérioration. Par exemple, si vous constatez des fuites au niveau de l’arrivée d’air sans changer de liquide, ça indique que le coton est saturé et doit être changé. Cependant, ne confondez pas avec l’écoulement qui peut se produire si la cigarette électronique n’est pas utilisée pendant plus de deux jours. Si vous comptez ne pas vous servir du clearomiseur pendant un certain temps, mieux vaut le remiser à 10 % de liquide et ne pas oublier la fermeture de l’arrivée d’air. 

La couleur que prend le liquide peut également indiquer l’état de la résistance. En effet, si vous constatez une couleur plus sombre que d’habitude, vous pouvez en déduire que la résistance connait un début d’encrassement. Pour avoir le cœur net, inspectez le visuel de la mèche. Si le fil est bruni ou que le coton change pour une couleur plus foncée, cela indique un encrassement. Pour nettoyer la résistance de votre cigarette électronique, vous devez suivre ces quelques étapes :

meche cigarette electronique

  • Extraire les mèches de cigarette électronique des résistances.
  • Très légèrement brûler à sec les résistances de la vape.
  • Enlever l’atomiseur de la box.
  • Légèrement brosser l’atomiseur avec une brosse à dents en le passant sous de l’eau courante.
  • Rincer encore une fois.
  • Enlever les petites gouttes d’eau en brûlant à sec la résistance.

Quel mèche choisir avec son e liquide La Chose ?

La mèche est extrêmement importante dans votre cigarette électronique. Sans elle, impossible d’avoir l’arôme de votre eliquide qui se transporte dans votre vape et vous procure ce plaisir. Vous comprendrez donc que vous devez être vigilant à la qualité de la mèche pour conserver toutes les saveurs. Il serait dommage de s’acheter un e liquide qualité comme celui de La Chose et d’avoir un goût de brûlé en bouche à cause d’un mauvais coton. Alors quel type de mèche pouvez-vous choisir ?

  1. La mèche en coton. Il en existe sous plusieurs formes. Vous avez le coton tissé, appelé également le coton organique japonais. Avec ce type de coton, la mèche apportera la quantité de e liquide nécessaire pour vapoter grâce à son maillage. Ensuite, vous avez le coton cardé. Vous le connaissez très certainement, car c’est celui qui est utilisé à l’hôpital. Si vous utilisez un micro-coil pour vapoter, c’est le coton idéal car il se manipule très facilement. Par contre, vous devrez l’imbiber davantage avec votre eliquide La Chose, car c’est un coton hydrophobe. Heureusement, le rapport VG/PG est équilibré. Cela sera moins compliqué que pour les eliquide avec un taux de glycérine végétale plus élevé que le propylène glycol. Quel que ce soit le coton que vous prendrez, rassurez-vous, il sera sans produits chimiques.
  2. La mèche en fibre de cellulose. Cette fois la mèche est fabriquée à partir de fibre de bois. Elle sera donc plus résistante que le coton et s’adapte dans tout type de cigarette électronique.
  3. La mèche en fibre de silice. Avec cette mèche, impossible de la faire brûler. L’arôme sera donc à coup sûr conservé. Vous pourrez la trouver sous forme de mèche tressée. Si vous avez du mal à manipuler les mèche, c’est donc l’idéal.
  4. Le mesh. Il est fabriqué à partir d’inox. Vous serez donc obligé d’utiliser un chalumeau pour l’oxyder avant de l’utiliser. Si vous ne le faites pas, vous allez créer des courts-circuits et vous pourrez dire adieu à votre vapotage. C’est la mèche appropriée si vous avez un atomiseur reconstructible car le maillage est très fin.

Vous savez maintenant quel type de mèche est fait pour vous en fonction de votre modèle de cigarette électronique et de votre habileté. Il ne reste plus qu’à passer votre commande pour en avoir toujours sous la main et à conserver vos mèches à l’abri de l’humidité. Vous pourrez ainsi profiter pleinement des arôme de votre eliquide La Chose.

Laisser un commentaire